Se compter trois – Le temps logique de Lacan

L’auteur suit pas à pas la problématique des deux versions (1945 et 1966) de l’étude « Le temps logique et l’assertion de certitude anticipée » que Lacan appelle « mon petit sophisme personnel », ainsi que ses nombreuses reprises chez Lacan. Un sujet peut-il se compter sans erreur ?
Date de parution : avril 1989
224 pages