Marguerite ou l'Aimée de Lacan
2e éd. revue et corrigée

En 1986, le psychanalyste Didier Anzieu confirmait que sa mère avait été Aimée, cette femme dont Lacan écrivit la folie dans sa thèse. Par la grâce de cette identification, des noms pouvaient sortir comme de l’ombre, des lieux, des dates venaient prendre leur place ; ainsi s’ouvrait la possibilité d’une lecture enfin critique de la seule monographie clinique jamais écrite par Lacan. L’ouvrage comporte les documents d’époque. On y trouve aussi la correspondance Allouch/Anzieu qui accompagna l’écriture du livre. Le dernier mot revient à Anzieu en sa postface.

Ouvrage également disponible sous format électronique chez Eden Livres ou chez votre revendeur habituel au prix de 17,99 €.

Trad. en espagnol de Marcelino Perello, Marguerite, Lacan la llamaba Aimée Libros de artefacto, Epeele/Sitesa, Mexico, nov. 1995, 800 p.
Trad. en portugais (Brésil) de Dulce Duque Estrada Marguerite, ou A “Aimée" de Lacan Companhia de Freud, Rio de Janeiro, 1997.
Date de parution : octobre 1994
680 pages
ISBN : 2-908855-12-7