Hiatus sexualis
Du non-rapport sexuel selon Lacan

L’évidence de la différence sexuelle présente quelque chose de révoltant pour l’esprit : comment deux êtres si semblables peuvent-ils être si dissemblables ? Et la conjonction occasionnelle de ces deux-là dans l’acte qui les fait tout à la fois s’unir et se heurter n’annule pas l’écart.
Une fois bien ou mal effectué ledit rapprochement, chacun des partenaires peut ressentir comme un lointain écho de la forte parole de Maxime le Confesseur : « Car l’union, en écartant la séparation, n’a point porté atteinte à la différence ». À quoi revient alors de voir dans cette différence, non plus le gond qui ferait l’un porte, l’autre chambranle, mais un hiatus irréductible, un bâillement sans commissures, une solution de continuité sans appel : « Il n’y a pas de rapport sexuel » ?
Date de parution : septembre 2013
165 pages
ISBN : 9782354270612