Un amour de transfert
Journal de mon contrôle avec Lacan (1974-1981)

« J’éprouve à écrire une répulsion telle que je ne sais si je pourrai en venir à bout. Je m’oblige car je pense que seul le fait que toutes les entrevues soient notées donne une valeur à ce que j’ai écrit jusqu’ici, qui un jour s’inscrira dans l’histoire de la psychanalyse ; non en soi-même mais par ce que l’on en pourra lire plus tard, sur Lacan, comme recoupement avec d’autres opinions. Cette entrevue est complètement ratée par ma faute. Il faut dire à ma décharge que je suis malade, et à bout de fatigue. Il faut dire aussi que chaque fois qu’il insiste pour me voir, c’est raté. Soit que je préfère que la décision vienne de moi, soit que je m’interroge trop sur son transfert à lui – désir de l’analyste – et que cela fausse quelque chose. » E. G.

Elisabeth Geblesco a été l’une des dernières analystes a rencontrer régulièrement Lacan. Elle ne faisait nullement mystère de cette analyse de contrôle, mais personne ne savait qu’elle en tenait le journal. Ses proches, comme ses élèves, ignoraient tout de l’existence des cinq cahiers que nous publions ici.

Ouvrage également disponible sous format électronique chez Eden Livres ou chez votre revendeur habituel au prix de 13,99 €.

Date de parution : avril 2008
271 pages
ISBN : 978-2-35427-000-1