Ombre de ton chien

Une romancière (Dominique Desanti) l'a dit : psychanalyser est un métier de chien. Et un psychanalyste (Jacques Lacan) l'a approuvée publiquement, allant jusqu'à écrire dans Le Monde: «Cléo [l'héroïne de Un métier de chien] livre sans choquer ce qui serait autrement impossible à dire, ce que jamais les vrais psychanalystes dans la vie ne révèleront : la vérité d'une femme sur l'amour.» Qu'est-ce donc qu'aimer en chien ? Qu'aimer un chien ? Que l'amour chien ? Que la chiennerie amoureuse ? Sidonie Scillag (ladite "jeune homosexuelle" chez Freud), décéde en 1999, exemplifia, dans sa vie, cet amour chien. Son enseignement est ici pris en compte. En résulte un curieux chassé-croisé entre discours psychanalytique et discours lesbien, où s'éclaire, mais en creux, un point resté des plus opaques dans la psychanalyse : l'amour de trasnfert. Ce nouvel amour relèverait-il de la chiennerie amoureuse ?
Date de parution : avril 2004
110 pages
ISBN : 2-908855-79-8
12,00 €